Dans mon casque #1 : La femme Idéale – Ben Mazué

C’est sûrement le chanteur en français le plus doux de sa génération, ou le rappeur français le plus doux… en tout cas c’est le mec le plus sucré a avoir chanté dans mes oreilles depuis un bon moment. Aujourd’hui on va parler de Ben Mazué et de son dernier album La Femme Idéale.

Venu des sphères qui me sont encore assez obscures du rap français, il a au fil des ans fait évoluer sa musique, faisant quelques détours folk, pop ou purement dans la chanson française mais revenant toujours a une rythmique, un jeu de voix plus rap, et qu’il sait mélanger avec les autres styles.

Découvert avec son single Mes Monuments, c’est son ep La règle des 3 unités qui m’a fait tomber amoureux de sa tignasse rousse. Un instrumental simple, une voix forte, suave et un rythme entre flow, chant et parlé, ses tranches de vie sont décrites avec une telle précision qu’elles touchent au cœur. Si je suis passé a côté de son deuxième album 33 ans, la sortie de son nouvel opus a été la petite joie musicale de ma semaine.

 

 

 

Pochette toute en simplicité pour la Femme idéale.

 

 

La Femme Idéale c’est un peu un travail d’orfèvre, le parfait milieu entre chansons douces, moments de vie, déclaration d’amour et flow moderne teinté d’électro. Parfois tout ça à la fois.

 

 

 

 

Dans ces douze titres on entend l’ancien étudiant en médecine plein d’assurance dans sa voix, plus agile qu’avant comme après des années de travail… ce qui est le cas vu que la sortie de son premier album remonte quand même à 2011… Il serait peut-être temps d’arrêter de parler de lui rappeler son passé estudiantin et commencer à le voir comme l’un des grand chanteurs français actuel, non ?

Ben Mazué est l’un de ces artistes qui voit la beauté du quotidien. Ses textes comme des photos instantanées qui gravent la vie de tous les jours dans les moindres détails. Sa voix aussi précise d’un scalpel mais qui peut être aussi destructeur qu’un burin quand il touche une de nos faiblesses.

Mes trois coups de coeur de l’album :

– J’arrive : Il y a un autre style dans lequel Mazué excelle c’est celui des feel good song. J’arrive fait partie de ces chansons qui donnent envie de sortir, de courir, se lancer dans des projets fous, faire taire les rageux et de devenir le maître du monde.

 

– 10 ans de nous : Une ode ultime à l’amour avec le plus grand des « A », celui de tous les jours, des bisous sur le front avant d’emmener les enfants à l’école, du simple regard rapide avant d’aller au boulot. C’est l’apogée du côté lover de Ben Mazué. Et pour accompagner tout ça un instrumental un peu gospel, un peu pop, c’est pas la chanson pour emballer, mais pour se poser a deux devant un feu de cheminée, dans un grand plaid. (Ici dans un sublime arrangement de Guillaume Poncelet, filmé par Culturebox.)

 

– Let me : Le grand merci aux rocs de nos vies. Un frère, une mère, un ami, un amour qui sont toujours à nos côté. Une berceuse pour ceux qui nous soutiennent, mais qui eux aussi peuvent tomber, et pleurer, et se relever.

 

Publicités

Envie d'en parler ? C'est par ici les enfants !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s