Harry Potter : Retour sur la huitième histoire

Howdy ! Comme vous le savez déjà, la huitième histoire de notre sorcier préféré est sortie en France récemment – depuis, nous avons aussi eu Les Animaux Fantastiques à l’écran. Pour l’occasion, Gallimard jeunesse et les librairies partenaires ont lancé tous en même temps des soirées spéciales pour les Moldus fans de magie et de lecture. Dans ma librairie favorite (parce que j’ai grandi tout près d’elle), Le Monde d’Arthur, c’était également la fête – la librairie fête ses 30 ans ! La gérante nous a avoué que l’ouverture, du temps des sorties des premiers Harry Potter, avait rassemblé à peu près autant de monde que le 13 octobre dernier. Une trentaine de personnes furent présentes à cet événement et ce fut tant de joie de retourner dans le monde de Poudlard ! Dans la suite de l’article, retrouvez quelques photos de la soirée et un retour sur cette huitième histoire.

14657776_10211305245133396_1737966643_n

Ah, Harry Potter… ceux qui le suivent depuis ses débuts sont bien nostalgiques. Avec la sortie du film Les Animaux Fantastique, et cette pièce de théâtre présentée comme la huitième histoire, notre univers magique favori semble renaître. Il faut bien avouer que ça m’avait manqué. Malgré les critiques que l’on peut lire sur ce nouveau titre, je l’ai personnellement dévoré avec un plaisir d’enfant. Retrouver Hermione ! Ron ! Harry et ses enfants ! Comme des amis dont je n’avais plus que de vagues nouvelles depuis des années, et qui ont tout à coup débarqués chez moi pour faire la fête en amenant leur humour et leur bonne humeur avec eux.

Je peux cependant comprendre la réticence face à ce format théâtral et à l’écriture particulière du récit qui en découle, surtout que ce n’est pas tout à fait J.K. Rowling seule. J’ai pour ma part l’habitude du théâtre :  ce modelage de l’histoire pour l’adapter à la scène ne me dérange pas. Il faut avouer que je ne lis pas non plus de fanfictions, ce qui m’a préservée des aspects peut-être prévisibles de cette « suite » auprès de ceux qui ont cherché avec une faim dévorante à l’inventer et à la deviner. Je n’ai pas été déçue parce que je n’attendais que des choses simples. Retrouver les personnages avec qui j’ai grandi et apprendre ce qu’ils étaient devenus. De ce côté-là, je pense avoir été largement satisfaite. Je m’estime chanceuse de pouvoir une nouvelle fois replonger dans l’univers d’Harry Potter.

14657760_10211305245413403_731823948_n

Vous le savez bien, ceux qui me connaissent, je ne suis pas un public difficile. Mais nombre d’entre nous peuvent se laisser enchanter par la créativité et l’humour de J.K. Rowling qui, malgré tout, est encore derrière ce projet. Et je lui trouve bien du courage, et bien de l’amour envers ses lecteurs et envers ses personnages, pour être capable de nous offrir encore un peu de son univers. Avec toute la pression qu’elle peut subir… Ce n’est pas facile d’être l’auteur d’Harry Potter. On peut bien lui accorder un peu de gratitude et d’affection pour ce qu’elle continue à nous donner d’elle-même. 🙂

Non, vraiment, je n’ai rien à reprocher à cette huitième histoire, pas parce qu’elle est exempte de défauts, mais parce qu’elle rassemble à nouveau les sorciers et les Moldus du monde entier autour de cette saga fantastique qu’est Harry Potter. Honnêtement, je ne serai pas celle qui dénigrera l’occasion de rêver encore à des balais volants, des hiboux postaux et des baguettes magiques.

On aura toujours besoin d’un peu de magie.

Rose Pamiel

Publicités

Envie d'en parler ? C'est par ici les enfants !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s